Pouvez-vous protéger vos proches
avec une assurance décès ?


Bien que le risque de décès lié au Covid-19 reste faible, vous devez sans doute vous interroger sur les conséquences que cela peut avoir sur vos proches. Pourront-ils compter sur votre couverture décès ? Que se passe-t-il si vous souhaitez souscrire une assurance décès aujourd’hui encore ? Est-ce possible, et de quelle manière ? Je vous offre quelques éléments de réponse.

Le décès lié au Covid-19 est couvert ?
Un décès lié à une épidémie ou une pandémie est couvert. Une assurance décès vous couvre donc en cas de décès dû au Covid-19.

Puis-je souscrire une assurance décès pendant l’épidémie de Covid-19 ?
Même pendant la pandémie que nous traversons actuellement, vous avez la possibilité de souscrire une assurance décès. Mais plusieurs procédures ont dû être adaptées et certaines conditions doivent être respectées. Voici quelques scénarios concrets :

Le processus d’acceptation médicale est-il adapté ? En fonction du capital à assurer et/ou de votre âge, vous devrez vous soumettre à un examen médical dans le cadre de la procédure d’acceptation. Il est pour le moment difficile de se rendre dans un cabinet médical et la majorité des examens médicaux ne peuvent donc pas avoir lieu pour le moment. Il est possible que votre assureur ait décidé d’adapter et d’assouplir ses règles liées à l’acceptation médicale pour que vous puissiez tout de même vous faire assurer.
Si vous souhaitez connaitre les modalités particulières d’assouplissement des différents assureurs, contactez-moi et je me ferai un plaisir de répondre à vos questions.

Vous êtes infecté par le Covid-19 et vous souhaitez souscrire une assurance décès ? Si vous êtes infecté par le Covid-19 avant votre demande de souscription, vous pourrez en principe toujours souscrire une assurance décès, mais l’assureur tiendra sans doute compte de votre état de santé actuel pour déterminer la prime. C’est également le cas si vous tombez malade pendant le processus de souscription.

Important : vous êtes atteint d’une pneumonie ? Certains assureurs vous demanderont de le signaler pendant le processus d’acceptation médicale. Si c’est le cas, la souscription de votre couverture décès peut être reportée.

Vous avez été accepté médicalement, mais tombez malade avant la conclusion du contrat ? Votre assureur vous demandera certainement de communiquer toute altération de votre état de santé avant la conclusion du contrat. Notez qu’un changement de l’état de santé peut conduire à une révision du tarif ou au report du début de votre couverture.



D'autres questions ?
Si vous souhaitez plus d’informations concernant l’assurance décès, vous pouvez toujours nous contacter par téléphone au 04 387 45 41 ou par email : info@ryavec.be pour discuter de votre cas particulier.